ESPACE PRIVÉ

Connexion utilisateur

En conséquence, tous les registres et papiers ayant appartenu à la Société royale de médecine ou à l'Académie royale de cialis Achat Cialis sans ordonnance chirurgie, et relatifs à leurs travaux, seront remis à la nouvelle académie et déposés dans ses archives. Elle occupa de 1824 à 1850 un modeste local rue de Poitiers, puis s'installa dans la chapelle désaffectée de l'hôpital de la Charité de la rue des Saints-Pères, avant d'emménager définitivement dans l'hôtel de la rue Bonaparte, construit par l'architecte Justin Rochet de 1899 à 1902. Les missions de l'académie consistent à répondre à toutes les questions posées par le gouvernement français dans le domaine de la santé publique. En plus de son rôle de conseiller, elle peut également, sans sollicitation préalable, émettre des avis ou communiqués éventuellement destinés à être largement diffusés.

Accés malvoyants Imprimer la page Ajouter aux favoris Envoyer à un ami Exporter en PDF

La Communauté de communes labellisée territoire à énergie positive

Lauréate de l'appel à projet national lancé par le Ministère de l'Environnement, la Communauté de communes Save et Garonne  est officiellement un Territoire à énergie positive pour la croissance verte (TEPCV).

Jean-Claude Espie, Vice-président en charge du développement durable, s'est vu remettre son diplôme de lauréat Territoire à énergie positive pour la croissance verte par Ségolène Royal, Ministre de l’Environnement, de l’Énergie et de la Mer.
 

30 nouveaux territoires engagés dans l’application
concrète de la loi de transition énergétique


Une convention a ainsi été signée, permettant à la Communauté de communes de bénéficier de subventions (500 000€) pour la mise en place de certaines actions en faveur de la transition énergétique :


 
> Rénovation énergétique des bâtiments publics
Le patrimoine des communes est vieillissant et une forte proportion d’entre elles envisagent d’améliorer les performances énergétiques des bâtiments pour réduire leur consommation énergétique.
L’agenda d’accessibilité programmé (Adap) a permis d’approfondir la connaissance des bâtiments et les communes souhaitent engager une campagne généralisée d’audit énergétique pour optimiser les travaux à entreprendre sur les établissements recevant du public.
 
> Favoriser l'utilisation des modes doux
Poursuivre le maillage de cheminements doux en créant prioritairement une liaison allant de la forêt de Bouconne jusqu’à la gare SNCF de Castelnau-d’Estrétefonds qui bénéficie du cadencement des TER.
Au-delà de la vocation touristique et loisir de cette liaison douce, il s’agit de favoriser le report modal pour les salariés se rendant sur la métropole via le TER ou la ligne de bus rapide du Conseil Départemental « Hop ! ».
 
> Favoriser la collecte des déchets
La CCSG s’est lancée dans un programme d’optimisation depuis 2009. Il s’agit notamment d’augmenter la quantité et la qualité des déchets à recycler et de diminuer la quantité d’ordures ménagères à incinérer.
Soucieuse de diminuer l’impact écologique des collectes de déchets, la CCSG démarre un programme de mise en place de colonnes enterrées pour les 3 flux de déchets afin d’optimiser ses collectes, permettant également l’amélioration de l’esthétique des centres des villages en supprimant les bacs.
 
> Circuits courts 
Avec l’agglomération toulousaine à sa porte, la Communauté de communes a souhaité jouer la carte de l’approvisionnement local et de la réduction de l’empreinte carbone des productions maraîchères, tout en développant l’emploi.
En effet, de plus en plus de collectivités locales décident d’introduire des produits biologiques dans la restauration collective et les services de restauration hors domicile.
 
Elles prennent également conscience de la nécessité de préserver de manière durable le potentiel de production agricole, notamment en produits maraîchers à travers les circuits courts de commercialisation.
Un des premiers projets développés par la CCSG est la mise en place d’un « espace test agricole » projet labellisé "Pôle d’Excellence Rurale" par le Ministère de l’Agriculture.
Cet espace dédié à la formation de futurs exploitants maraîchers, permettra également de fournir un espace « vitrine » pour les entreprises innovantes du domaine. Il se veut ouvert sur le monde agricole local pour favoriser les conversions vers l’agriculture biologique.